La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L’Ostéopathie se penche sur les problèmes spécifiques de chaque âge de la vie.

Ainsi elle peut s’adresser :

 

Au nourrisson, puis tout au long de la croissance de l’enfant, jusqu’à la puberté.

A l’adulte, sportif occasionnel, professionnel, ou pas.

A la femme enceinte, en post partum, lors de la ménopause.

Lorsqu’apparaissent des symptômes liés à l’âge.

Plus largement à toute personne qui désire retrouver le bien être…

 

L’ostéopathie est particulièrement indiquée pour traiter manifestations douloureuses liées à des troubles fonctionnels.

- Dysfonction de l’appareil locomoteur : 
Cervicalgies, torticolis, dorsalgies, lombalgies, lumbagos, douleurs intercostales…

-Dysfonctions neurologiques :

Sciatiques, cruralgies, névralgies cervico brachiales, névralgie d’Arnold…

 

-Dysfonction sequellaires d’un traumatisme :

Entorses, accidents musculaires, tendinites, chute, accident de la voie publique, traumatisme sportif…

 

-Dysfonctions du système digestif : 
Difficultés à digérer, reflux gastro-oesophagien, hernie hiatale, régurgitations, nausées, ballonnements, constipations, diarrhées, colopathies fonctionelles…

-Dysfonctions du système génito-urinaire : 
Douleurs durant le cycle (dysménorrhées fonctionnelles), douleurs lors des rapports (dyspareunies), préventions des infections urinaires, certains troubles de la miction, suivi pendant et après la grossesse.

-Dysfonctions de la bouche et de la sphère ORL : 
Migraines, céphalées, prévention des bronchites et des otites à répétition, vertiges fonctionnels, acouphènes, accompagnement de traitement orthodontiques, troubles de la phonation et de la déglutition.

-Dysfonctions du système respiratoire:
Asthme persistant, sensation de respiration limitée.

-Dysfonctions du système général:
Stress, surmenage, troubles du sommeil récurrents voire insomnie, difficulté à la concentration, fatigue permanente.

-Dysfonctions du système cardio-vasculaire:
palpitations, troubles circulatoires des membres inférieurs.

-Les suites d’interventions chirurgicales
:

Effets secondaires aux drogues et traitement médicamenteux (nausées, vomissements, diarrhées).
Suite à une anesthésie générale.
Libération des adhérences cicatricielles.
Œdèmes.

 

Cette science, sœur de la médecine allopathique, doit se référer à des notions fondamentales d’anatomie, de physiologie et de sémiologie pour mieux ajuster ses champs d’actions et définir ses limites d’investigation ; cela dans l’intérêt et le respect du patient.

Cette approche originale prétend à un rôle préventif et curatif à travers une approche globale de l’individu en sollicitant ses ressources biologiques et biochimiques.

Cependant, toute médecine digne de ce nom a ses limites à travers ses champs d’application. Elle ne peut prétendre à une indication thérapeutique exclusive pour chaque cas. 
De fait, l’orientation du malade souffrant de pathologies organiques, dégénératives, congénitales et infectieuses impliquera en première intention une prise en charge en médecine classique.